MACHINTest3bc.jpg
 
 

Bienvenue sur le très véritable site du groupe machin !

 

le groupe

Biographie sans OGM

(Observations Grossièrement Manipulées)

 
Machin-premiereformationc.jpg

1975

Création du projet "MACHIN" en 1975.
Fondateurs : Alain CARBONARE , Jean-Pierre ROBERT et Tony CARBONARE.
Premier concert à la MJC d'Audincourt en automne 1975.
 


Machin-premiereformationb.jpg

1976

Début 1976 :
Arrivée de Gilles KUSMERUCK qui jouait par ailleurs avec Jean-Pierre ROBERT dans "Bébert et Kus", groupe de bluegrass & country music.
Lors d'un concert à Vesoul organisé par Jean-Pierre PHEULPIN et sa bande, Jean-Paul SIMONIN joue tout seul à la batterie en première partie de Machin : une performance !!!
Jean-Paul SIMONIN intègre le groupe début 1976 et, à peu près à la même époque, Alain CARBONARE s'en va pour devenir luthier à Belverne (70) puis à Mirecourt (88).
Il y eu quelques concerts à cinq musiciens.

Printemps 76 :
 Jean-Pierre ROBERT propose la chanson "Moi, je suis un folkeux" concoctée avec le parolier Angel CARRIQUI. Ce dernier écrira dorénavant la plupart des textes du groupe. D’ailleurs, sur les 30 cm anciens comme sur les CD récents, Angel écrira aussi toutes les présentations des titres et des musiciens.

MachinHFT76.jpg

Juin 1976 : 
Le groupe désormais constitué dans sa forme définitive répète intensément à Moffans, en Haute-Saône, chez Tony.
Parallèlement à Machin, les musiciens du groupe travaillent avec H.F. THIÉFAINE le répertoire de celui-ci. Premier concert à Ronchamps fête du PCF.

Machin1.jpg

MACHIN signera un contrat d'enregistrement avec Hervé BERGERAT (MASQ-STERNE) dès l'automne 76.

Fin 76 : 
Le premier disque "Moi, je suis un folkeux" sortira début décembre 76. La pochette a été réalisée par le peintre Alain CAMPELLO.
Hervé, à l’insistance de Tony, signera Thiéfaine un an plus tard.


Machin-folkant.jpg

1977

L'année 77 débute par une série de concerts localisés surtout dans la grande région Est et en Suisse. L'été 77 sera consacré à l'enregistrement du deuxième album du groupe : "Tout folkant".
Fin 77 le groupe entre en studio pour enregistrer le premier THIÉFAINE.


Machin-ralesfolk.jpg

1978

L'année 78 sera partagée entre les concerts MACHIN et THIÉFAINE.
Machin commence à jouer dans toute la France. Succès en Aquitaine et en Bretagne. Éric BASSET devient leur agent pour la France et J.J. PEDRETTI pour la Suisse.
En octobre 1978  Machin sort son troisième album : "Râles folk"
Du 27/11 au 2/12/78 : enregistrement du deuxième disque de THIÉFAINE qui sortira début 79.

Tonnerre de Pontarlier ! 16/12/78 Départ de Jean-Pierre ROBERT sous les drapeaux.

HFT-MACHIN 79 (photo Claude JOURNU)

Photo : Claude JOURNU

photo d.r.

1979

Soleil de l'Ajoie ! 22/01/79 retour de Jean-Pierre ROBERT fraichement réformé.

Autant de concerts de MACHIN que de THIÉFAINE cette année-là dans toute la France.


Machin.jpg

80's

1980 :
Sortie d'une compilation MACHIN et enregistrement du troisième disque de THIÉFAINE.

1981 :
En juillet, Tony cède la place de chef d'orchestre de THIÉFAINE à Claude MAIRET qui avait rejoint l'équipe H.F.T. en 1979.

Les deux projets simultanés MACHIN et THIÉFAINE demandent trop d'énergie et deviennent incompatibles. Bien qu'un 4ème disque soit en route, MACHIN décide de s'arrêter.
Gilles KUSMERUCK et Jean-Paul SIMONIN restent dans l'aventure H.F.T. (jusqu'à fin 83).

Jean-Pierre ROBERT part pour une belle aventure personnelle, il sortira deux albums :
"J'veux pas chanter en mesure" et "Un jour sans autre" toujours en collaboration avec Angel CARRIQUI. Il reprend d'ailleurs actuellement sa carrière solo parallèlement au retour de MACHIN.

Tony CARBONARE quitte le statut de musicien. Il reste réalisateur et manager de H.F.T.


1998...

Sur l'invitation d'Hubert-Félix THIÉFAINE le groupe MACHIN se reconstitue pour jouer avec lui à BERCY, dans le cadre de son spectacle anniversaire. Et, MACHIN joue "La cancoillotte" devant 17000 spectateurs enthousiastes.

Fin 1999, Tony quitte l'aventure H.F.T. 
Après deux ans de repos, il invite ses amis à plusieurs banquets. À l’issue de ceux-ci, après avoir vidé la cave, il a été décidé de remonter sur scène.
En 2002, MACHIN s’adonne donc à plusieurs répétitions-banquets à moins que ce ne soient des banquets-répétitions. Les voisins disent une bonne quinzaine !


Machin-index.jpg

2003

En 2003 sort une compilation des anciens titres sous forme de CD. Elle est commercialisée par Créon et distribuée par EMI-music.
Le premier concert sera donné le 3 octobre 2003 à la maison pour tous de Beaucourt (90). Rapidement, cette date sera sold out.
Une deuxième date sera proposée la veille, car le lendemain la salle n’est pas libre.
Le premier concert sera donné le 3 octobre, il sera doublé d’un second concert donné le 2 octobre. (Y’a un truc !). Ces deux concerts seront enregistrés et filmés. D’ailleurs tous les concerts de 2003 et 2004 seront enregistrés.


2005

Sortie du disque "live" sous le label MASQ-STERNE distribué par SONY music. (Retrouvaille avec notre cher Hervé BERGERAT). On trouve sur ce live des titres anciens, des anciens modifiés et 6 nouveaux titres. Les nouveaux : "Si c’est pas misère", "La fille du gardien de phare", "Louis de France", "Pacse-toi avec moi", "Ah, ça c’est MACHIN" et "La partance (sans déconner)".

 
 
MACHIN-PHOTO78-03WEB.jpg

Extraits audio

by Machin
MACHINTest2Db.jpg
 

mots en tout genre

 

tristesse
18 mai 2012

Nous apprenons le décès de Jean-Albert GAERTNER. Il nous avait rejoint en avril 1977, pour devenir notre sonorisateur (et aussi pour assister Tony dans le secrétariat et la gestion des concerts).
La photo ci-dessus a été prise à Moffans en 1977 peu de temps après son arrivée. De gauche à droite : Jean-Albert, Gilles, Paul, Jean-Pierre, Tony & Hubert.

se procurer les disques

C'est Angel qui gère ça maintenant, merci à lui. Allez sur les sites suivants : Page Facebook :  facebook.com/groupemachin  Site d'Angel Carriqui :  angelcarriqui.com

C'est Angel qui gère ça maintenant, merci à lui.
Allez sur les sites suivants :
Page Facebook : facebook.com/groupemachin
Site d'Angel Carriqui : angelcarriqui.com

MACHIN :
LA VITESSE DU SON

Autrefois, les vieux étaient jeunes et, forcément, les jeunes n'existaient pas encore.
C'est grâce à cet heureux état de choses que le très véritable groupe MACHIN, avec une bonne longueur d'avance sur son temps, jouait, à l'époque déjà, du folklore contemporain d'avant-garde en une sorte de course contre la montre par delà les fugaces lendemains qui chantent. Aussi je vous dis pas le nombre de paradoxes socio-culturo-temporels dans tout ça.
Or voici qu'à la vitesse du son (environ Mach 1), parvient jusqu'en nos oreilles écarquillées de surprise le parfum facétieux de ces quatre musiciens.
Il y avait belle lurette que le paysage musical français n'avait résonné de cette singulière pluralité d'expression, moitié ruralité-citadine de nos campagnes, moitié civilisation-pavillonaire de nos lotissements et mi-culture-à-fleur-de-peau de nos villes et de nos stations de sports d'hiver.
Il était grand temps que tout ce naturel revienne au grand galop avec l'authenticité véritable de son indéniable sincérité. Ca fait plaisir à voir, à voir et à entendre, bien évidemment.

Angel CARRIQUI (janvier 2011)

MON CHER HUBERT

Mon cher Hubert,
Hier soir, en écoutant la magnifique sonate pour piano et flûte de Francis Poulenc, je relisais le fameux «El desdichado» de Gérard De Nerval, juste pour vérifier que je le connaissais encore par coeur. Sa poésie est intense, mélancolique et dense comme souvent la tienne. C’est peut-être pour ça que tu es apparu dans le troisième rêve de ma nuit. 
Je ne résiste pas à l’idée de te raconter ce rêve, sans les épisodes de beuveries et de sexes.
" Dans une vieille ferme haut-saônoise à MOFFANS, je jouais avec de très bons musiciens une musique joyeuse et empreinte de dérision. Nous avions formé un groupe, dont aucun d’entre nous ne se souvenait du nom. Dans ce cas, chez nous, un objet dont le nom nous échappe devient un MACHIN. C’est alors que tu es arrivé, sortant d’une 2CV Citroën, tu portais un parka vert, chaussais des «Pataugas» en toile, tu avais les cheveux longs et une grosse moustache genre bacantes. Un look d’enfer. J’étais content de te voir, tu étais déjà si cher à mon coeur. Spontanément, nous avons joué ensemble tes chansons. Tu sais dans les rêves le temps semble insaisissable et irréel. Nous avons eu l’impression qu’il nous avait fallu au moins deux ans de travail très fréquent avant de finalement enregistrer gratuitement ton premier disque en 5 jours. Les voisins, Odette et Gaby R. et aussi Aline B. ont été les premiers retraités de l’histoire à chanter avec toi «Alligator 427» ".

Serait-ce la preuve que les rêves n’ont rien à voir avec la réalité? Enregistrer un album en 5 jours avec des musiciens qui répètent et jouent gratuitement ça n’a pas de sens. (Une telle générosité est trop inhabituelle chez les croque-notes). 
Peu importe, les rêves sont ce qu’ils sont. J’ai même déjà rêvé que Daniel Cohn-bendit allait devenir chroniqueur sportif. C’est dire si je suis toujours aussi con!.

J’ai appris que tu chanterais en octobre 2011 à Bercy. Naturellement, j’espère aller te voir, mais vu mon âge, je ne pense pas pouvoir accéder au premier rang. C’est pas grave, y’en a beaucoup qui disent que, vu de loin, tu es très bien aussi.
Dans cette attente,
je te souhaite la jouissance et l’amour, sans déconner !
Bien affectueusement.

Tony (janvier 2011)

 

Images

vidéos live 2003

 

Souvenirs live 2003

 

archives

& aussi...
HFT, IRIS, etc.

Avant, après, pendant... Machin s'inscrit aussi dans l'histoire d'autres projets musicaux et artistiques. 
Ici se trouvent donc les mémoires de ces autres projets.

HFT

The following is placeholder text known as “lorem ipsum,” which is scrambled Latin used by designers to mimic real copy. Maecenas non leo laoreet, condimentum lorem nec, vulputate massa. Donec eu est non lacus lacinia semper.

Iris

The following is placeholder text known as “lorem ipsum,” which is scrambled Latin used by designers to mimic real copy. Integer tempus, elit in laoreet posuere, lectus neque blandit dui, et placerat urna diam mattis orci. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos.

& aussi...

The following is placeholder text known as “lorem ipsum,” which is scrambled Latin used by designers to mimic real copy. In sit amet felis malesuada, feugiat purus eget, varius mi. Sed a ligula quis sapien lacinia egestas.